Présentation Christophe Carlei

 

profil 2 Christophe Carlei

Ingénieur et formateur techno-pédagogique

À l'école secondaire, je suis un élève très moyen, parfois à la limite du redoublement. Après un BAC géneral, j’entre à l’Université en Licence d’Histoire à l’Université de Savoie.

J’ai alors le déclic que ma méthode d'apprentissage n'est pas adaptée. Comme des millions d'étudiants chaque jour, je mémorise du contenu et j'oublie tout après quelques mois.

Frustré, je me plonge dans des livres sur la mémoire et je pose les bases de ma nouvelle méthode d'apprentissage. Depuis, la passion d'apprendre à apprendre ne m'a jamais quitté !

Après 2 Bachelors (Histoire et Psychologie), 3 Masters (Psychologie, Neurosciences et Technologie de l’apprentissage) et un doctorat en Psychologie cognitive, je travaille en tant que conseiller pédagogique à l’Université de Genève et formateur indépendant.

Je transmets maintenant mes connaissances techno-pédagogiques à des étudiants et à des professeurs à l’Université. J’anime des formations d’adultes sur la mémoire et l’apprentissage où j’enseigne notamment LogoTopos. Je suis convaincu que l'échec académique est dû à de mauvaises stratégies d'apprentissage, le problème n'est pas que nous avons un cerveau différent, le problème est que nous n'apprenons jamais comment l'utiliser !

Mon objectif...

enseigner des techniques d'apprentissage efficaces avec une seule méthode unifiée

https://www.logotopos.ch/index.html

https://www.youtube.com/channel/UCzfPLFL46Xxsn2xOdAMJuFQ

Conseiller pédagogique au pôle de soutien de l’enseignement et de l’apprentissage depuis 2017, j’accompagne l’ensemble du corps enseignant de l’Université pour le développement des pratiques et des innovations pédagogiques.

Les méthodes pédagogiques que j’affectionne le plus sont celles qui sont centrées sur les apprenant-es comme l’apprentissage par projet ou l’apprentissage par compétence. Je m’efforce dans mes pratiques de viser un apprentissage sur le long terme, je suis adepte de donner moins de contenu, mais que celui-ci puisse être retenu plus longtemps, cela passe notamment par le fait de rendre actifs/ves les apprenant-es !

Afin de mettre en place ces pratiques, je m’efforce dans mes projets de développer des contenus e-learning de qualité afin que les apprenant-es aient la possibilité de s’autoformer sur certaines notions théoriques en classe inversée. Le temps en présentiel devient alors un moment d’échange, de réflexions collectives voir de production individuelle ou collective.

https://www.linkedin.com/in/christophe-carlei-b428b063/?locale=en_US